vendredi 30 novembre 2012

Tout est question d'angle de vue



Sais-tu, cher lecteur, d'où vient l'expression "menteur comme la lune" ?
Eh bien figure-toi que la lune prend la forme d'un "C" lorsqu'elle est décroissante, et d'un "D" lorsqu'elle est croissante.
Quelle coquine, la lune, tout de même !
Mais sais-tu aussi qu'elle ne se joue de la naïveté des hommes que dans l'hémisphère nord ?
Eh oui, au sud de l'équateur, elle présente un visage conforme à son humeur.
Aurait-elle moins peur de déplaire ? S'efforcerait-elle de ménager la susceptibilité, de ces hommes et femmes, déjà échaudée par le soleil ? Ou veut-elle simplement leur rappeler - nous rappeler - que la vérité ne peut être que relative ?...
Tout cela pourrait être anecdotique si cela ne nous menait tout droit vers le choc des civilisations théorisé par Samuel Huntington dans les années 90.
En effet, des "allumés" brûlent une épicerie casher et notre président irait jusqu'à se faire circoncire pour exprimer son outrance et son soutien total à la communauté juive.
Réaction parfaitement légitime.
En revanche, ce même président n'hésite nullement à soutenir l'international djihadiste pour renverser un pouvoir, certes clanique et peu démocratique, mais laïc, et cela au risque de massacrer les minorités et de tuer à petit feu la majorité modérée et laïque des sunnites.
Vous êtes ahuris par cette affirmation ? Nous sommes nombreux à l'être, depuis 20 mois, de la position de notre pays, la France.
Le pays des droits de l'homme, le pays des penseurs libres, le pays de la liberté d'expression est devenu celui où les journalistes relaient sans vérification aucune des affirmations mensongères issues du Quai d'Orsay et d'un organisme inconnu de tous, localisé outre-Manche, et proche du Foreign Office... et de la confrérie moderne, laïque, libérale et progressiste des "Frères Musulmans".

La France fille aînée de l'église ?
Pardon, c'est de l' Histoire peut-être, mais certainement de l'histoire ancienne.
Le dernier pays arabe où les chrétiens, fiers d'être arabes et chrétiens, fêtent Noël et Pâques avec plus de passion et d'extase que dans nos villes et villages en France, ces mêmes chrétiens, majoritairement francophiles et francophones, se retrouvent livrés aux barbus sortis d'un outre-tombe moyen-âgeux qui dans le meilleur des cas leur réserveront la haine et l'humiliation et dans le pire des cas, une mort redoutable. 
Et grâce à qui ? A la nouvelle politique française en marche depuis 5 ans.

Ainsi la cohérence politique, ami lecteur, serait-elle tout aussi relative que la vérité ?
La France aurait tellement gagner à mettre de l'huile dans les rouages diplomatiques plutôt que de la jeter dans le feu qui consume le berceau des civilisations.
La France aurait simplement fait honneur à ce qu'elle est réellement : un phare voire le phare de l'humanité.
La France n'a pas pour vocation à oublier ses fondamentaux pour plaire à quelques roitelets sortis du désert et qui, malgré toutes leurs gesticulations, ne pourront s'offrir ni histoire ni civilisation, quand bien même devaient-ils y consacrer tous leurs pétro-dollars.
Soyons donc cyniques : le choc des civilisations aura bien lieu et il sera mené par des pays qui n'en ont pas soutenus par des pays qui ont oublié la leur !

Mais peut-être n'est-il pas trop tard pour mettre un terme à ce suicide collectif lâchement porté par l'amnésie collective : revenez Descartes, Voltaire, Hugo, Rousseau, et vous Sartre et Molière, Camus et Corneille, la patrie a besoin de vous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus... Même les pires !

Rechercher dans ce blog

Devenez Membres : soutenez-nous !